Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 15:57

Personnels de la Surveillance,

dans votre dos……loin du bla bla racoleur :

Vos 45 minutes de pause repas ont été remises en cause par un syndicat !!

 

Lors du pré-CTP de la DPP, réunissant la Direction et l’ensemble des syndicats représentatifs, le 9 décembre dernier, nous avons été interloqués et profondément scandalisés par la proposition faite à la Direction par l’UNSA-SURVEILLANCE (autonomes) !

 

En effet, ces « syndicalistes zélés » ont demandé à la direction de réduire la pause méridienne des agents de la surveillance de la DPP de 45 à 30 minutes sous prétexte de sous-effectif. Oui, vous avez bien lu !!!

 

Le directeur, manifestement étonné par cette demande plus que particulière faite par des syndicalistes très particuliers, a défendu les agents de la surveillance en précisant qu’il s’agissait d’un problème de planning, d’organisation du service, etc… (La compétence de la gestionnaire étant implicitement questionnée!!) !

 

Devant l’insistance de cette représentante du personnel ( ?), ironiquement, le directeur a demandé s’il fallait étendre sa demande à tous les personnels….. !! La « syndicaliste zélée » n’a pas osé dire oui…mais n’a pas non plus dit non !

 

Révolté le SUPAP-FSU est intervenu pour :

 

 - rappeler que la pause méridienne des agents était et devait rester de 45 minutes.

 - réaffirmer que les problèmes des gestionnaires ne sont pas ceux des agents !

 - rappeler également que si le personnel est insuffisant et bien que cette AASP aille en porte!!!

 

La Direction a bien réaffirmé que la pause repas était et restait de 45 minutes !!

L’employeur plus social que certains « syndicalistes » : le monde à l’envers !!!

 

Lors d’une grève de la surveillance à l’appel du SUPAP-FSU, alors que nous tournions autour de l’hôtel de ville pour crier notre colère et obtenir un plus grand nombre de promotions pour accéder aux échelles supérieures, nous avons TOUS vu ces « syndicalistes zélés », AASP et TTPS en uniforme, aux portes de la rue Lobau pour remplacer les agents grévistes !!! A vomir !!

 

Les personnels doivent comprendre que tant que l’UNSA-SURVEILLANCE (autonomes) n’aura pas fait du « ménage en interne » par respect pour les personnels et le syndicalisme, le SUPAP-FSU refusera toute relation avec l’UNSA-SURVEILLANCE (autonomes). Trop c’est trop !!!

 

                                                                                           Paname le 21 janvier 2014



Lettre réponse des représentants du SUPAP-FSU au tract de l'UNSA

Bonjour,

 

Je me permets de répondre à ce mail dont les propos sont irrespectueux et quelque peu erronés.

 

En effet, lors du CTP qui s’est déroulé au mois de janvier 2014, j’étais présente.

 

Lors du vote incluant les 45 minutes dans le temps de travail pour les Correspondants de Nuit, le syndicat UNSA, représenté alors par Mme Halfinger Anne, a voté CONTRE

 

Il me semble par ailleurs déplacé et complètement irrespectueux d’attaquer les membres d’un syndicat sur leur âge ou sur tout autre critère (origines, handicaps, orientation sexuelle, classes sociales…) lorsque l’on est soi-même A COTE DE LA PLAQUE, MALHONNETE et INCAPABLE D’ASSUMER SES CHOIX.

 

Vous tenez des propos ERRONES car dans l’ INCAPACITE d’ ASSUMER VOTRE DOUBLE, VOIRE TRIPLE CASQUETTE

 

Nous nous devons le RESPECT, si bien-sûr CE MOT FAIT PARTIE DE VOTRE VOCABULAIRE

 

Nous pourrions nous attaquer au physique DISGRACIEUX et ASSYMETRIQUE de certains d’entre vous, mais nous n’allons pas en arriver là ; c’est ce qui fait la différence entre des syndicalistes doués d’un cerveau et des personnes MALVEILLANTES et MAL INTENTIONNEES comme certains membres de votre syndicat semblent l’être.

 

Je pense que tout a été dit… Soyez juste HONNETES envers vous-mêmes car vous ne dupez personne d’autre que UNSA SURVEILLANCE !!

 

Je vous souhaite bien du courage ce soir lorsque vous rentrerez chez vous et ferez face à votre miroir ; en espérant qu’il ne se brise pas.

 

 

 

Cordialement,

 

Mlle Litim, Messieurs Desbois et Mastoura, représentants du SUPAP-FSU

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by DEVE-DPP - dans Archives DPP
commenter cet article

commentaires