Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 11:32


                                                                 Madame Régine ENGSTRÖM

                                                                 Directrice,

                                                                 Direction des Espaces Verts et de l’Environnement

                                                                 103 avenue de France

 

                                                                  75013 PARIS

 

                                                                  Paris le 29 Août 2012

 

 

Objet : Organisation de la Toussaint dans les cimetières parisiens.

 

 

 

Madame la directrice,

 

Nous accusons réception de votre courrier en date du 18 juillet par lequel vous nous donnez enfin votre position sur un problème que nous vous avons signalé depuis près de 3 ans.

 

Nous vous avions en effet demandé de bien vouloir annuler l’obligation de service, pour le jour de la Toussaint, que vous avez imposé en mars 2009 à tous les personnels de la surveillance affectés dans les cimetières gérés par votre Direction. Cette obligation, qu’aucun problème réel de service public n’imposait est, de toute évidence, une entrave à la participation aux offices religieux le jour de la Toussaint ainsi d’ailleurs qu’au recueillement sur les sépultures.

 

La liberté de conscience, notamment sur le plan religieux, n’est certes pas remise en cause par votre administration mais, et cela est plus subtil, vous interdisez aux personnels des cimetières et de confession chrétienne, la liberté de la pratique religieuse le jour de la Toussaint. En cela nous considérons que vous ne respectez pas l’esprit de la loi de 1905 sur la laïcité.

 

Votre courrier nous met en colère et nous indigne car nous n’acceptons pas que l’administration, sous le prétexte du service public, affirme de grossières contre-vérités :

 

Avant 2009 et pendant des décennies, en des temps où la fréquentation des cimetières le jour de la Toussaint était plus importante que maintenant, aucune obligation de service n’était imposée aux personnels de la surveillance et ces personnels ont pourtant toujours été en nombre suffisant pour assurer l’accueil et la sécurité des familles le jour de la Toussaint. Laisser entendre le contraire, c’est mentir.

 

Concernant votre autre affirmation relative « au volontariat pour d’autres fêtes religieuses dans certains cimetières », il s’agit, là encore d’une affirmation fallacieuse car les agents subissent, dans les faits, un volontariat imposé.

 

Le service public dont nous sommes les acteurs en tant que fonctionnaires et les défenseurs en tant que citoyens, ne doit pas servir de prétexte au sectarisme et à une idéologie quelque peu anti-religieuse.

 

Se déclarer tolérant et respectueux, c’est louable, l’être dans les faits, c’est mieux.

 

Nous vous prions d’agréer, Madame la directrice, nos salutations distinguées.

 



                                                                                              Le Secrétaire

 

                                                                                         Francis LANCKRIET

 

 

Copie :

- Monseigneur André VINGT-TROIS

  Cardinal Archevêque de Paris.

- Monsieur Gilles BERHEIM

  Grand Rabbin de France.

- Monsieur Dalil BOUBAKEUR

  Recteur de la mosquée de Paris.

- Monsieur Dominique BAUDIS

  Défenseur des Droits.

- Monsieur Bertrand DELANOË

  Maire de Paris.

- Madame Maïté ERRECART

  Adjointe au Maire.

- Madame Fabienne GIBOUDEAUX

  Adjointe au Maire.

- Mesdames et Messieurs les Présidents de groupes politiques

  Au conseil de Paris.

- Madame BÉDAGUE-HAMILIUS

  Secrétaire générale de la Mairie de Paris.

- Les personnels.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by DEVE-DPP - dans Archives DEVE
commenter cet article

commentaires