Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 15:35

AAS des Mairies et Bâtiments Administratifs :

C’est gagné !!!

La pause repas de 45 minutes

Sera incluse dans le temps de travail !!!

 

Les principes retenus étant :

 

L’amplitude des bornages horaires de début et de fin de journée n’augmentera pas.

 

Le nombre de jours de RTT, calculé par le logiciel Chronogestor, restituera à chacun le temps de RTT dû.

 

Les équipes du matin termineront 45 minutes plus tôt et les équipes d’après midi commenceront 45 minutes plus tard !

 

45 minutes de travail en moins par jour pour le même salaire et le maintien des jours de RTT ! Il aura fallu au SUPAP-FSU plus de 18 mois d’actions pour que la Ville accepte de mettre fin à cette injustice.

 

Le nombre de jours de RTT auquel les agents ont droit se calcule sur un principe simple :

 

Le AAS des Mairies et Bâtiments doivent un temps moyen hebdomadaire de 33 heures sur la durée du cycle qui, à la DPP, est de deux semaines. Tout le temps fait au delà est du temps avancé par l’agent ; L’employeur doit le rendre INTÉGRALEMENT. Le logiciel Chronogestor est programmé pour l’additionner et le restituer aux agents sous l’appellation de JRTT !

 

Quand cette avancée sociale sera-t-elle effective ? :

 

1. Quand la délibération fixant les modalités d’application de la RTT pour tous les personnels de la DPP aura été finalisée.

2. Quand le CTP de la DPP aura été consulté.

3. Quand le Conseil de Paris aura voté le texte définitif (en juin ou septembre selon les prévisions de la Direction).

 

Cette victoire syndicale que le SUPAP-FSU vient de remporter pour les AAS des Mairies et Bâtiments administratifs ne sera pas complète tant que nos collègues AAS de la Médiation Sociale ne bénéficieront pas EUX AUSSI de la pause repas de 45 minutes incluse dans leur temps de travail. LE COMBAT CONTINU !!!!

 

 

Paname le 6 février 2013

 

Partager cet article

Repost 0
Published by DEVE-DPP - dans Archives DPP
commenter cet article

commentaires