Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 20:36

Agents d’Accueil et de Surveillance :

 

Compte rendu de l’entretien de ce mercredi 23 mai 2012 avec la DRH sur notre reclassement aux échelles 4 et 5.

 

1. Reclassement du corps à l’échelle 4 : non.

 

2. Nomination, à terme (1 an, 3 ans, 10 ans ou juste avant la retraite ?) de l’échelle 3

    à l’échelle 4 des AAS recrutés avant 2007 (combien sur l’ensemble du corps ?).

 

3. Mesure budgétaire spécifique pour atténuer les différences indemnitaires subies par

    les AAS de la DEVE (IAT ?) ; montant du budget ? Sur combien d’années ?

 

4. Création de postes d’AASP dans la spécialité médiation sociale pour, de fait, remplacer les

    ISVP qui encadrent encore des AAS-CDN. Combien ? IL y a encore près d’une quinzaine d’ISVP

    qui encadrent des AAS-CDN alors que cela fait déjà 7 ans que les CDN ont été intégrés dans le

    corps des AAS ( Délibération de juillet 2007).

 

Conclusion : AAS ….des miettes.

 

Le 15 mai, le SUPAP-FSU a dû, pour notre sécurité, mais à contre cœur, annuler notre mouvement: quel dommage ! Nous en avons tous été frustrés ! Ce mercredi 23 mai, la Ville pouvait faire des propositions correctes pour les personnels de la surveillance : rien, presque rien, des miettes !

 

Alors, devant une attitude aussi méprisante pour les personnels de la surveillance, préparons nous ! Après la période des congés annuels qui va commencer début juin, après que les familles auront réglé les problèmes de la rentrée scolaire, le lundi 24 septembre, nous serons place de l’Hôtel de Ville à 10 heures !!!!

 

Le SUPAP-FSU vient de déposer un préavis de grève pour l’ensemble des personnels de la surveillance pour la journée du 24 septembre 2012.

 

Le Président de la République ou n’importe quel autre personnalité pourra bien venir à l’Hôtel de Ville : nous serons là ! Et ce lundi 24 septembre sera le début d’actions en tout genre, inattendues, spectaculaires et avec la volonté de rendre au centuple les coups que ceux d’en haut infligent à ceux d’en bas !

 

Le mépris de la Ville pour les personnels de la Surveillance aura un début de réponse le 24 septembre, à 10 heures, place de l’Hôtel de Ville.

 

Nous serons très nombreux. Nous étions prévus 700, soyons 1000

déterminés et combatifs : et ce ne sera qu’un début !!!!

 

Paname le 23 mai 2012.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires