Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2014 5 21 /02 /février /2014 22:51

Y aurait-il un ou des fossoyeurs des correspondants de nuit dans le 18ème ?

 

Les CDN du  18ème  partent, découragés, démotivés, et…

L’administration refuse toujours de se poser les questions….

Qui pourraient la déranger !

 

 

 

Dans ce secteur particulièrement exposé et difficile (ZUP), les correspondants de nuit quittent le 18ème dès qu’ils en ont la possibilité!  Pourquoi ?

 

Cette interrogation nous sommes nombreux à nous la poser !

 

Depuis deux ans, toutes les occasions sont bonnes pour désavouer ces correspondants de nuit. D’aucun allant jusqu’à les faire passer pour des fainéants, des bons à rien, des menteurs, des « cas-sociaux » difficilement gérables etc…. !

 

Evidemment ces jugements sont portés par des spécialistes du travail de terrain maraudant  assis bien au chaud et au sec devant …..leurs ordinateurs !

 

Des comportements qui finissent par lasser les plus résistants et  qui expliquent le départ des CDN du 18ème arrondissement, et le lourd bilan qui en résulte :

 

·         En 2013, cinq correspondants de nuit ont quitté le service,

·         En 2014, quatre demandes de mutation ont été faites…

·         Un phénomène endigué en 2014 uniquement par des refus de mobilité !

 

Les CDN du 18ème arrondissement condamnés à rester et subir… ?

 

Certains « responsables » estiment que cette situation résulte des difficultés du terrain : Il n’en est rien !

 

Des difficultés, il y en a toujours eu et elles font parties des réalités gérées par les CDN du 18ème, du 19ème, du 20ème…etc ! Ni plus ni moins !

 

La vérité est ailleurs n’en déplaise à certains, bien évidemment !

 

En réalité ces problèmes sont la conséquence directe d’un management manifestement incompétent!

 

Toujours critiquer les agents de base, ne jamais les croire même quand ils sont victimes de mauvais traitements, toujours donner raison aux fossoyeurs du service, voilà le résultat de deux années de gestion catastrophique dans cette circonscription!

 

Un management qui amène ces correspondants de nuit, les uns après les autres, à abandonner…et à vouloir changer de circonscription beaucoup plus que d’arrondissement : c’est un comble !

 

Pour les agents de terrain (pas ceux planqués derrière l’ordinateur évidemment) Etre géré par cette circonscription est plus insupportable que la misère et la violence des rues du 18ème !!

 

La Direction et la Mairie du 18ème feraient bien de traiter le problème

Et en urgence absolue !

 

 

Un dernier exemple : des conséquences de l’incompétence des « soi-disant gestionnaires, responsables et patati et patata… de cette circonscription » :

 

Certains dimanches, alors que les personnels de la surveillance doivent travailler en roulement (soit 7 jours sur 7) la base est fermée !

 

CHOQUANT !

 

La fameuse continuité du service public n’est pas assurée par ceux-là même qui doivent pourtant veiller à ce que les habitants du 18ème, notamment les plus démunis puissent compter sur une présence du service public, humaine, réconfortante et solidaire !

 

ABERRANT !

 

La Direction et la Mairie du 18ème

Doivent traiter le problème en urgence absolue !

Paname le 16 février 2014



 

Partager cet article

Repost 0
Published by DEVE-DPP - dans Archives DPP
commenter cet article

commentaires