Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2015 3 16 /09 /septembre /2015 07:27

 

AAS de la DEVE,

Les personnels de la surveillance du SEJ seront gérés par la DPP

Décision de madame la Maire de Paris :

Les discutions entre Directions et services (DEVE, DPP, DPE,….) ont déjà commencées.

 

 

Questions  →  Réponses.

 

QUELS PERSONNELS SERONT GÉRÉS PAR LA DPP? :

 

  • Tous les personnels de la surveillance du service d’exploitation des jardins (SEJ).
  • Ne sont pas concernés : les personnels de la surveillance des cimetières ni ceux du service de l’arbre et des bois (Vincennes et Boulogne) qui  resteront donc sous l’autorité administrative directe de la DEVE.

QUAND ? :

  • Au plus tard le 1er janvier 2017.

QUELLE SERA LA HIÉRARCHIE DES ASS TRAVAILLANT DANS LES JARDINS DE LA DEVE :

  • 1er    Les AASP responsables de brigades et leurs adjoints.
  • 2ème Les TTPS de la surveillance.
  • 3ème La DPP.

 

Conséquence : les responsables de la DEVE (Direction, ingénieurs, attachés…) ne seront plus les responsables directs des personnels de la surveillance.

 

Un contrat sera signé entre LA DEVE et la DPP afin de préciser les obligations de la DPP en matière de surveillance pour la DEVE.

 

FONCTIONS,  ROULEMENT,  SALAIRES : PAS DE CHANGEMENT.

Conformément aux dispositions de l’article 8 de l’accord sur la RTT la gestion informatique du temps de travail se fera au moyen du logiciel Chronogestor. Chaque agent pourra librement et directement consulter « son compte personnel chronogestor » et vérifier ainsi l’état de ses C.A., C.E., J.R.T.T., etc.  

 

Afin de protéger l’affectation des personnels de la surveillance dans les jardins, le SUPAP-FSU demande à la municipalité de créer la spécialité professionnelle « espaces verts ».

 

Ces changements d’autorités administratives au niveau supérieur de la DEVE (Direction et Divisions) se feront « en douceur ». Le changement dans la continuité en quelque sorte !

La Ville et l’administration se donnent quelques 18 mois pour organiser et concrétiser ces changements de Directions de gestion.

&&&

La construction d’une grande Direction municipale, qui pourrait prendre le nom de « Direction de la tranquillité publique », a commencé.

 

Petit rappel : c’est depuis octobre 2005 que le SUPAP-FSU demande  le regroupement au sein d’une seule Direction de tous les personnels chargés de faire respecter les arrêtés de police de la Mairie de Paris. A chacun son métier.

Mutualiser les moyens pour créer de nouvelles synergies c’est important mais, mobiliser les personnels en leur offrant – enfin – de véritables perspectives de carrière reste la condition essentielle pour l’efficacité  d’une telle réforme.  Demain se construit aujourd’hui. Nous regrettons cependant que cette réforme n’ait pas fait l’objet d’une discussion préalable avec tous les partenaires sociaux.

 

Dans cette nouvelle organisation seront réunis:

  • Les personnels  de la préfecture de police s’occupant du stationnement (les ASP)…
  • Les personnels de la DPE du centre d’action pour la propreté de Paris (CAPP)…
  • Les personnels de la surveillance du SEJ de la DEVE…
  • Les personnels  de la surveillance de la DPP (mairies et bâtiments administratifs et correspondants de nuit)…
  • Les personnels de sécurité (ISVP)…

 

Ces nouveaux effectifs pourraient avoisiner les 3200 agents de terrain.

La phase de regroupement des personnels chargés du respect des arrêtés de police de madame la Maire de Paris devrait être terminée au plus tard pour le 1er Janvier 2017 ; une seconde étape serait envisagée pour des évolutions fonctionnelles et statutaires.

Fonctionnelles : renforcement des actions contre les incivilités : présence d’agents plus visibles sur l’espace public, discussion avec les contrevenants et, si nécessaire, verbalisation ?

Statutaires : Il se pourrait que les personnels de cette nouvelle Direction (tous ?) se voient proposer d’intégrer le statut des inspecteurs de sécurités ? Cet éventuel changement de corps devra se faire avec des spécialités précises définissant les missions afin, par conséquence, de protéger le métier de chacun.

 

Cette seconde phase sera essentielle et déterminante pour les métiers et les carrières de chacun.

 

 

ATTENTION : Agents de la surveillance de la DEVE, sous couvert de syndicalisme, des bateleurs de foires, des vendeurs de vents, vont tenter de vous inquiéter et de vous manipuler pour se donner un rôle, une importance qu’ils n’ont pas. Ne vous laissez pas abuser, vous ne feriez que servir leurs intérêts personnels mais pas les vôtres.

Agents de la surveillance de la DEVE lorsqu’il y aura des informations crédibles, comme d’habitude, le SUPAP-FSU sera là pour vous informer et agir avec vous pour l’intérêt de tous et de chacun.

 

Paname le 25 Aout 2015 

Partager cet article

Repost 0
Published by DEVE-DPP - dans DEVE - AAS